IMG_0416.JPG
Poétique du déménagement
Spectacle en appartement
Création 2021

Une collaboration des compagnies Le Gazouillis des Eléphants et Les Enfants du siècle, produite par le CDN de Besançon
 

Invitation

Ils sont deux. Ils sont en couple. Elle habite cet appartement depuis plusieurs années. Lui n’a jamais vraiment habité longtemps nulle part. Mais ça y est, ils ont décidé de vivre ensemble, il va s’installer chez elle et aujourd’hui c’est l’emménagement. Ça tombe bien, beaucoup d’amis à lui sont venus donner un coup de main. Mais est-ce que cela tombe si bien que cela quand des connaissances à elle sont aussi conviées pour une autre raison ? Ça fait du monde dans le salon ! Mais c’est pratique pour monter tous ces cartons qui contiennent une vie entière…
Partager l’espace de l’autre, c’est aussi partager son temps. Mais si on n’est pas au même rythme, que se passe-t-il ?
Qu’est-ce qu’habiter ? Est-ce vivre dans un espace défini ? Défini par des murs ? Par des habitudes ? Par des souvenirs ?
Sommes-nous faits pour une vie sédentaire ou nomade ? Vivre seul, vivre à deux, en famille, en communauté ? Que signifie vivre ensemble ?
Traverser les frontières, entre soi et l’autre, entre la femme et l’homme, entre chez soi et le monde extérieur, entre la solitude et la convivialité, entre les arts eux-mêmes, c’est faire l’apprentissage du partage de l’espace et du temps. Comme au théâtre. Comme en musique. Comme dans le couple. Comme dans la vie ensemble.

 

Léonard Lesage Le Gazouillis des elephants
Léonard Lesage Le Gazouillis des elephants
Léonard Lesage Le Gazouillis des elephants

Extrait

Charlie : Oh ! Attends Paulette, tu fais quoi là ?
Paulette : Quoi ? J’enlève ce carton.
Charlie : Non mais attends, c’est pas juste un carton celui-là, donc doucement, fais attention.
Paulette : C’est pas un juste un carton celui-là ?
Charlie : Ah non, ça, c’est une œuvre d’art.
Paulette : Une œuvre d’art, ça?
Charlie : Oui, il a été scotché sur un mur dans un musée. Au Guggenheim. À New York. Il était accroché à coté d’une œuvre du mec, heu… Tu sais le mec qui fait les boites de conserves, Marylin Monroe…
Paulette : Andy Warhol.
Charlie : Oui, voilà, Andy Warhol. Et bien il était exposé sur un mur à coté. C’était dans une installation de Zimmoun.
Paulette : Donc ça, c’est une œuvre d’art ?
Charlie : Oui, c’est une œuvre d’art.
Paulette : Donc n’importe quel objet est une œuvre d’art en puissance ?
Charlie : Oui, c’est l’intention qui transforme l’objet.
Paulette : Donc ce carton-là, c’est une œuvre d’art aussi ? Et « Je pleure sur un air de Bach » c’est une œuvre d’art peut-être ? Et moi je suis une œuvre d’art ? « Attention, fragile, œuvre d’art » !

Poétique du déménagement

Une collaboration des compagnies Le Gazouillis des Éléphants et Les Enfants du siècle

Une création de et avec Morgane Arbez et Léonard Lesage

Regard extérieur: Elsa Rooke

Régie générale: Nicolas Gautiher

Construction et scénographie: Ben Farey et 3615 señor 

Production déléguée CDN Besançon Franche-Comté en partenariat avec La Comédie de Genève et Le Théâtre Populaire Romand de La Chaux-de-Fonds, avec le soutien du programme Interreg France-Suisse 2014-2020, dans le cadre du projet MP#3.